L’électricité

Les anomalies du système électrique peuvent causer des incendies et des électrocutions aux occupants. Pour ces raisons, l’inspecteur en bâtiment y porte une attention particulière.  Pour les corrections, nous recommandons toujours les services de maîtres électriciens car eux seuls sont autorisés à effectuer des travaux d’installation chez vous.  Voici, ci-après, les anomalies que nous rencontrons fréquemment.

Les DDFT :  (disjoncteur différentiel de fuite à la terre)  Au centre de cette prise se trouve un bouton reset et un bouton test.  Il coupe le courant lorsqu’il détecte une fuite aussi faible que 0.005 ampères.  Le dispositif de protection peut être à même la prise ou dans le panneau de distribution.  Ces prises sont obligatoires depuis 2010 partout à l’extérieur et en dedans de 5 pi. d’une source d’eau à l’intérieur. Par exemple, elle vous protège par exemple si vous la touchez avec les mains mouillées.  Les prises à DDFT devraient faire l’objet d’une vérification une fois par mois afin de s’assurer qu’elles  fonctionnement correctement. Pour tester la prise à DDFT, branchez une veilleuse ou une lampe, l’allumez, puis appuyez sur le bouton « TEST » de la prise. Le bouton « RESET » devrait alors se déclencher et la lampe ou la veilleuse devrait s’éteindre. Appuyer ensuite sur le bouton « RESET » pour réactiver la prise électrique.  Pour la sécurité des occupants, nous recommandons également l’installation des DDFT dans les maisons construite avant l’année 2010.

L’entrée électrique et le panneau de distribution :  Pour l’entretien et l’inspection, il faut un dégagement d’au moins 3 pi. devant le panneau.  Tous les circuits devraient être identifiés.  Il ne doit pas y avoir de fils découverts à l’intérieur ni à l’extérieur du panneau et les seuls connections permises sont celles des sonnettes de portes.  Les ouvertures sur le panneau constituent également un défaut.

Le câble de la mise à la terre :  En liant les parties métalliques du système au câble de la mise à la terre, vous vous assurez de ne pas vous électrocuter en cas d’un mal fonctionnement ou de tout autre problème.  Généralement, il est branché au tuyau d’alimentation en eau au niveau de son point d’entrée dans la maison et en bas de la valve d’arrêt.  Ceux-ci doivent être facilement accessibles en tout temps pour vérifier l’état du branchement et afin de pouvoir fermer l’eau.

Câbles aériens :  Pour un terrain accessible aux piétons seulement, le dégagement du câble doit être d’au moins 11.5 pi. tandis que la distance entre une piscine et le câble devrait être d’au moins 16 pi.  Si votre câble est trop bas, nous vous recommandons de le faire corriger par un maître électricien.

Commentaires Facebook
FacebookTwitterGoogle+Partager